Commune de Bièvre

Retrouvez ci-dessous les dernières actualités concernant la commune de Bièvre

Il a patiemment mais sûrement fait son trou au sein des libéraux : David Clarinval est aujourd’hui le principal défenseur de la ligne du MR au sein du gouvernement fédéral. Pour le bourgmestre de Bièvre, c’est le couronnement d’une année 2019 « folle ».

Cet été le village de Graide (Bièvre) a été pris d'assaut par des milliers de membres de mouvements de jeunesse. Des riverains avaient pointé des nuissances. Ce lundi soir, une modification du reglement de police était soumise au conseil communal. 

Les entrepreneurs familiaux et la politique

A la tête de leur société familiale, des entrepreneurs attrapent aussi le virus de la politique. Et ils sont de véritables « slasheurs»: ils combinent plusieurs activités et jonglent avec leurs agendas.

Bonne nouvelle pour les citoyens du sud de la zone de secours Dinaphi. Vendredi matin, les bourgmestres des 22 communes ont approuvé une garde sous toit à Vresse-sur-Semois, en journée en semaine. Ce service dédié à la sécurité des citoyens sera mis en place dès le 1er mai.

Jean Mack n'a pas hésité à sauver ses voisins des flammes!

Ce mardi, vers 1h30 du matin un incendie s’est déclaré dans une habitation rue du Mont à Graide, dans la commune de Bièvre. Une tragédie a été évitée grâce au courage d’un homme, Jean Mack. L’homme a sorti ses voisins de leur habitation en flamme.

Excellente nouvelle pour la commune de Bièvre: le Ministre René Collin vient de nous octroyer les subsides pour la création du ravel reliant Graide-Station à Daverdisse. C'est près d'1,450 000 € de subventions qui sont octroyées pour le développement de la mobilité douce, permettre le développement d'activités sportives et doper l'attraction touristique dans notre région. Ce projet n'entravera pas l'activité agricole qui gravite autour du futur ravel. Les travaux débuteront probablement à la fin du printemps prochain.

Le projet de la « prison des quatre bornes » à Sugny (Vresse-sur-Semois) est sur de bons rails. Si bon nombre de critiques concernant l’implantation ou la mobilité ont été émises ces derniers mois, les différents acteurs en charge du projet ont tenu à clarifier les choses ce vendredi 8 juin.

Le projet de la « prison des quatre bornes » à Sugny (Vresse-sur-Semois) est sur de bons rails. Si bon nombre de critiques concernant l’implantation ou la mobilité ont été émises ces derniers mois, les différents acteurs en charge du projet ont tenu à clarifier les choses ce vendredi 8 juin.

En ce mois de janvier, le magazine néérlandophone "Jagen" a consacré un article à l'oeuvre de Massimo Mohy (le cerf du rond-point des Misères) dans le cadre d'un dossier sur le thème de la Saint-Hubert.

En Ardenne namuroise, le dossier Massif Forestier ne date pas d'hier. Il remonte en effet au PCDR de Bièvre. A l'époque, la commune envisageait de créer une animation ludique dans l'entité en aménagement un centre sur l'Europe et la vie du castor. Par Etienne Wanlin, in "L'Avenir" du mercrei 3 janvier 2018.

L'école de Bièvre a fait le pari de la diversité en intégrant une classe de l'enseignement spécialisé au milieu de ses murs plus "classiques". Au bonheur de Gladys et de ses 130 futurs copains.

Inscription à la Newsletter

Abonnez-vous et recevez les toutes dernières actualités
(Promotions, actions spéciales, événements, ...)