Des terrains à bâtir, et plus de foot