David Clarinval jette les bases d’un « Plan fédéral Horeca 2021 » en concertation avec le secteur Communiqué de presse - Jeudi 8 octobre 2020

Cabinet du ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME et de l’Agriculture, des Réformes institutionnelles et du Renouveau démocratique

Kabinet van de minister van Middenstand, Zelfstandigen, KMO’S en Landbouw, Institutionele Hervormingen et Democratische Vernieuwing

 

Bruxelles, le 8 octobre 2020

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

David Clarinval jette les bases d’un « Plan fédéral Horeca 2021 » en concertation avec le secteur

 

Le ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME David Clarinval a reçu ce jeudi matin les responsables des trois fédérations Horeca du pays. Ensemble, ils ont évoqué les conséquences concrètes des mesures sanitaires liées à la crise Covid pour le secteur, notamment les dernières en date. Le ministre s’est engagé à tout mettre en œuvre pour prolonger à court terme les mesures nécessaires, et à plus long terme pour préparer avec eux un « Plan fédéral Horeca 2021 » ambitieux.

 

Le secteur Horeca paie un lourd tribu à la crise du Covid. Depuis le début du mois de mars, les différentes phases des mesures sanitaires ont eu des conséquences extrêmement pénalisantes pour les indépendants, les employeurs mais aussi les travailleurs concernés.

Ce jeudi matin, le ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME a eu une réunion très constructive de plus de deux heures avec les représentants des trois fédérations Horeca du pays. Ensemble, ils ont évoqué sans tabou les besoins des établissements qu’ils représentent.

A court terme, David Clarinval s’est engagé à prolonger jusqu’à fin 2020 les mesures venant bientôt à échéance, comme l’accès au droit passerelle de soutien à la reprise, qui se termine le 31 octobre. Pour rappel, les mesures de report et de dispenses des cotisations sociales des indépendants sont, de leur côté, toujours applicables.

Le ministre et les trois fédérations se sont également accordés pour travailler rapidement à la préparation d’un « Plan fédéral Horeca 2021 ». Une première réunion de travail aura lieu dans les prochains jours. Le but est de repenser les mesures dans leur ensemble, mais également d’en préparer de nouvelles qui répondront de façon plus pertinente encore aux besoins particuliers de certains sous-secteurs.  

 

« L’Horeca subit de plein fouet les conséquences économiques de la crise du Covid », assène David Clarinval. « Les mesures prises pour tenter d’endiguer la situation sanitaire sont lourdes de conséquences pour tous ces travailleurs qui se lèvent tôt et se couchent tard, week-end compris, pour accompagner nos loisirs. Ce secteur souffre terriblement. J’ai bien entendu les demandes des trois fédérations du pays, que je remercie pour leur apport. Elles peuvent compter sur moi pour me battre à leurs côtés ! Très rapidement, je proposerai au gouvernement la prolongation des mesures arrivant à échéance à la fin du mois d’octobre. Mais la discussion très franche et très riche que nous avons pu avoir ce matin m’a également convaincu de la nécessité d’envisager, avec eux, des mesures plus ciblées pour certains de leurs sous-secteurs, dans un grand plan fédéral que nous allons construire ensemble. Ceci n’exclut bien entendu pas d’autres mesures à prendre par les autres niveaux de pouvoir, pour accompagner les décisions de restriction spécifiques qu’ils prennent de leur côté. »

 

NL VERSIE - PERSBERICHT

David Clarinval legt de basis voor een "Federaal Horecaplan 2021" in overleg met de sector

David Clarinval, de minister van Middenstand, Zelfstandigen en kmo's, ontving deze donderdagochtend de verantwoordelijken van de drie horecafederaties van het land. Ze bespraken de concrete gevolgen van de meest recente gezondheidsmaatregelen ten gevolge van de COVID-crisis. De minister beloofde alles in het werk te stellen om op korte termijn de nodige maatregelen te verlengen en op langere termijn samen met hen een ambitieus "Federaal Horecaplan 2021" op te stellen.

 

De horeca betaalt een zware prijs voor de COVID-crisis. Sinds begin maart hebben de verschillende fasen van de gezondheidsmaatregelen zeer nadelige gevolgen gehad voor de zelfstandigen, werkgevers en betrokken werknemers.

Deze ochtend had de minister van Middenstand, Zelfstandigen en kmo’s een constructieve vergadering van meer dan twee uur met de vertegenwoordigers van de drie horecafederaties van het land. Samen bespraken zij zonder enig taboe de behoeften van de instellingen die zij vertegenwoordigen.

Op korte termijn heeft David Clarinval zich ertoe verbonden de maatregelen die binnenkort aflopen, zoals het overbruggingsrecht, dat op 31 oktober afloopt, te verlengen tot eind 2020. Ter herinnering: de maatregelen inzake uitstel en vrijstelling van sociale lasten voor zelfstandigen blijven op hun beurt van toepassing.

De minister en de drie federaties zijn ook overeengekomen om snel te werken aan de voorbereiding van een "Federaal Horecaplan 2021". De komende dagen vindt een eerste werkvergadering plaats. Het doel is om de maatregelen in hun geheel te heroverwegen, maar ook om nieuwe maatregelen voor te bereiden die nog beter aansluiten bij de specifieke behoeften van bepaalde subsectoren. 

"De horeca lijdt zwaar onder de economische gevolgen van de COVID-crisis", zegt David Clarinval. "De genomen maatregelen om de gezondheidssituatie proberen in te dijken hebben ernstige gevolgen voor alle werknemers die vroeg opstaan en laat naar bed gaan, ook in het weekend, om onze vrijetijdsactiviteiten te begeleiden. Deze sector lijdt enorm. Ik heb natuurlijk  goed geluisterd naar de verzoeken van de drie federaties van het land. Ik bedank hen voor hun bijdrage. Ze kunnen op mij rekenen om aan hun zijde te vechten! Ik zal de regering heel snel voorstellen om de maatregelen die eind oktober aflopen, te verlengen. Maar de zeer openhartige en vruchtbare discussie die we vanochtend hebben gevoerd, heeft me ook overtuigd van de noodzaak om samen met hen een groot federaal horecaplan te voorzien met meer gerichte maatregelen voor een aantal van hun subsectoren. Dit sluit uiteraard niet uit dat de andere bestuursniveaus andere maatregelen nemen om de specifieke restrictieve beslissingen die zij zelf nemen, te begeleiden.”

 

 

Inscription à la Newsletter

Abonnez-vous et recevez les toutes dernières actualités
(Promotions, actions spéciales, événements, ...)